Mes créations reposent sur un procédé en 3 phases :

1/ la constitution de ma matière première ; une banque d'image réalisé à l'aide d'un canon réflexe EOS digital.

 

2/ la création d'un fond avec montage de plusieurs photos, (végétaux mais aussi des tissus, papiers froissés, découpés,etc...) assemblés sur photoshop.

 

3/ puis imbrication de gros plans que j'incruste, déforme, superpose, jusqu'à obtenir "l'intanstantané d'émotion", moment furtif qu'il faut saisir vite.

 

Terrain d'expression puisé au cœur de la nature, jeu abstrait jamais résolu, je monte et j'imbrique non pas pour relater le réel mais pour le redire le redéfinir.

Tout est à regarder telle une destruction et une recomposition des éléments.

j'explore les états modifés.

Les images broyées puis restructurées subissent alors les effets d'une force centrifuge, entre le visible et l'invisible.

Je vagabonde dans des incertitudes visuelles, puis les éléments sortent de cette tempête et deviennent peu à peu visibles.

L'accumulation et la superposition laissent alors une impression de désorientation, altération de la perception hypno-graphique.

J'essaye alors d'obtenir des paysages intérieurs, du lyrisme, des harmonies, des équilibres, des transparences, des émotions lumineuses, pour transformer mes œuvres en expériences sensorielles.

Il suffit de s'immerger et de se laisser happé.

 

Digigraphies en 3 exemplaires tous supports et formats confondus.

 sur hanemhüle 310g ou canevas 350g,