Sébastien Duhamel  - Photographe de reportage et photojournaliste

sip-images-production@orange.fr

http://www.sebastien-duhamel.com

 

 

Mon expérience de différents domaines de l’image  : 

 

J’ai ainsi eu l’opportunité, au fil des années, de travailler dans le cadre de différents domaines de l’image :

 

•  entre 1998 et 2008, j’acquiers une solide expérience de la captation de nombreux documentaires, concerts et fictions, tant pour le cinéma que pour la télévision.

 

•  dès 2008, compte tenu du nombre de cameramen qui triple en France avec la révolution numérique et de l'arrivée dans de nombreuses productions d'un style de réalisations avec des cadres vibrants que je trouve déplaisant, je décide de développer des projets en co-réalisation : je prends en charge la forme et mon(es) partenaire(s) le fond, la post-production étant assurée de manière collégiale.  

 

•  ensuite, cette démarche n’ayant pas suffisamment porté ces fruits, je décide de m’investir en tant que photographe reporter et photojournaliste, indépendant. 

 

En mai de cette année là,  après un périple de 7 mois d’Afrique du Sud à l’Asie, je me trouve à Yangon, en Birmanie, la veille du passage du cyclone Nargis,. Involontaire témoin de la colère de la nature, je pars à la rencontre des habitants éprouvés et décide de porter en Occident la voix de la population Birmane,  via un témoignage sans pathos : au lieu de dépeindre une atmosphère de chaos, je guette des regards et réalise une série de portraits de femmes et d’hommes peu habitués à se dévoiler, réalisés sur le vif, cherchant à capturer la sincérité des émotions et à faire passer un message d’espérance d’un monde d’équilibre et de partage, respectueux de la nature et de l'homme.  Les photos n'ont subi ni recadrage, ni correction, sauf, pour certaines, d’une légère correction colorimétrique. J’ai utilisé un Canon 5D - 2 optiques Canon: 24-70mm et 70-200mm / 2.8 pour les deux et d'un pied - aucun flash.  Elles ont fait l’objet de 7 expositions “ EXPOSITION Instants Précieux ” à Paris entre 2009 et 2015.

 

•  Je m’oriente alors délibérément vers des événements liés à la protection de notre Nature, suite aux événements à répétition qui frappent la planète. Après avoir filmé de nombreuses séries documentaires sur la protection de la planète et aussi quelques Ushuaia Nature, photographié la Birmanie après le passage du cyclone Nargis et l’accident nucléaire de Fukushima,  je décide de suivre Nicolas Hulot, lors de sa candidature à la présidence de la république de 2012. Je réalise toujours à ce jour, de nombreuses captations pour sa fondation.